Poste de Lomé Kégué

Togo

2012 Centrale électro-solaire, Poste
Poste de Lomé Kégué
Lien vers le projet

En automne 2011, le directeur général de la Poste du Togo nous demanda d’électrifier en solaire un nouveau bureau de poste (après ceux de Mandouri et de Pagala) à Lomé, près du stade de football de Kégué, le plus grand du Togo. Bien que ce genre d’intervention ne soit pas une priorité pour IAS, nous avons accepté parce que le financement principal venait du budget d’aide au développement de la Poste suisse, et que la Poste du Togo joue un rôle moteur dans l’utilisation des énergies renouvelables.

Vu du ciel de « Google », la poste de Kégué (en bleu) à côté du stade géant de Kégué.
Le bureau de Kégué, rayonnant en jaune et bleu, comme toutes les poste du pays.

Après avoir vérifié que les tribunes géantes du stade ne feraient jamais de l’ombre sur les panneaux photovoltaïques, Mauricio Cabrera et Bernard Béroud, d’IAS, avec nos partenaires électriciens habituels emmenés par Léonard Adja, et une équipe de soudeurs du quartier, ont réalisé cette centrale électro-solaire en février 2012.

Il a fallu d’abord construire une échelle pour accéder au toit du bâtiment.
Les électriciens au travail : identifier les circuits du 230V (il n’y a évidemment aucun schéma disponibles !) puis recabler ce qui doit l’être ; et aussi, remplacer les anciens tubes «néon» par des lampes fluo-compactes de longue durée.

Les 10 panneaux solaires de 135 Watts crête sur le toit, solidement fixés dans leur cadre anti-vol, face au Sud.
Les commandes et mesures de la centrale solaire.
L’onduleur devant les accumulateurs. Deux disjoncteurs de puissance protègent le bloc d’accumulateurs contre les courts-circuits.
Le hall du bureau de poste éclairé.
Devant le bureau de Kégué, une fois le travail terminé, l’équipe «IAS et associés» avec, au second plan, Mme Adademe, qui dirige le bureau, Bernard Béroud, M. Yobe, et notre chauffeur Yao. Tout à gauche, Léonard Adja et à droite Mauricio Cabrera.
Le réseau autonome produit toute l’énergie nécessaire au bureau de poste.