Kombissiri

Burkina Faso

2019 Adduction électro-solaire

Adduction d’eau potable à Kombissiri, au Burkina Faso au bénéfice du Centre du Développement de l’Enfant.

Lors de la saison sèche 2017-2018, le manque d’eau potable s’est fait cruellement sentir dans cette ville de plus de 17’000 habitants, au sud de la capitale (voir notre Lettre d’info de décembre 2017). Les gens se précipitaient aux rares points d’eau fonctionnant encore.
C’est ainsi que le forage du Centre du Développement de l’Enfant, dirigé par le pasteur Boureima Ouedraogo, fut assailli.

Mais, bien que la nappe phréatique soit abondante, le pompage manuel avec la pompe Volonta ne permettait pas un débit suffisant pour éviter les longues et pénibles attentes.

IAS a donc décidé d’équiper ce forage d’un pompage électro-solaire autonome pour multiplier le débit et soulager la population du quartier.
Les dons que nous avions reçus en 2017 et 2018 ont permis de financer cet ouvrage, qui fut développé et construit par notre équipe burkinabée Lévi Kabré – Hyppolyte Tassembedo.

Pour des raisons de coût, une structure en acier supportant des polytanks fut choisie au lieu d’un château d’eau en béton.

Dès la mise en service, fin février, la fourniture de 20’000 litres par jour a témoigné, s’il en était besoin, de l’utilité de cette nouvelle adduction IAS.

Statistiques de l'installation